fbpx

Quel chauffage pour ma véranda à vivre?

klassieke leefveranda binnen achterzijde

En tant que spécialiste de la véranda, nous devons souvent répondre à la question de savoir s’il faut placer  un système de chauffage dans ce nouvel espace, à cause de l’isolation.

La réponse est clairement oui. 

Même si ses profils et le vitrage sont hyper-isolés, une véranda a besoin d’être chauffée l’hiver. Le chauffage est donc absolument recommandé, bien que l’installation et l’isolation appropriées garantissent que la chaleur, une fois fournie, restera à l’intérieur.

Il existe de nombreuses possibilités pour chauffer une véranda, mais voici les plus prisées, selon nous.

Un chauffage traditionnel

Une solution souvent utilisée consiste à prolonger des tuyaux du chauffage existant. En général, la pièce attenante comprend déjà un raccordement, de sorte que les tuyaux nécessaires sont souvent présents dans le mur entre la maison existante et la nouvelle véranda. Si vous avez la chance d’avoir un chauffage au bon endroit, c’est une solution facile et intéressante du point de vue financier. Le chauffage peut passer par le  mur entre la véranda et la maison, ou même directement dans un muret ou une paroi (stijlwand) de la nouvelle véranda. Regardez nos photos pour vous inspirer!

Un poêle (à pellets) 

Une autre solution est un poêle (à pellets). On le choisit souvent pour son confort d’utilisation et parce qu’il chauffe très bien une pièce. Pensez à signaler ce point important à l’avance (avant le placement de la véranda!). En effet, il faut prévoir un dispositif dans le toit afin de bien dissimuler le conduit. Il existe de nombreux types de poêles, vous en trouverez sans aucun doute l’un à votre goût. Nous avons inséré ci-dessous des photos de certaines de nos réalisations ; n’hésitez pas à vous en inspirer.

Une pompe à chaleur 

Une bonne alternative est l’installation d’un système de chauffage/ climatiseur. C’est une solution est souvent demandée pour une véranda parce qu’elle permet de bénéficier de fraîcheur en été et de chauffage en hiver. En outre, ce système ne requiert pas de tuyau. La pompe à chaleur/climatiseur est raccordée par branchement électrique (mais économique!), et elle peut même être parfaitement intégrée dans le plafond.

Le prix d’une pompe à chaleur oscille en général entre 3.000 et 6.000 euros (hors TVA). Le modèle présenté sur la photo est un modèle mural.

Autres possibilités

Bien sûr, il existe d’autres possibilités, par exemple le chauffage par le sol. Si vous souhaitez une réunion d’information concernant toutes les possibilités ou si vous avez une question, vous pouvez toujours nous contacter

0/5 (0 Reviews)
Tags: